🌿 Nous sommes ouverts tous les jours! 🌿

Alerte : Conifères qui grisonnent!

RSS
Alerte : Conifères qui grisonnent!

Alerte : Conifères qui grisonnent! 

Ravageur responsable : Le tétranyque de l’épinette

Le tétranyque raffole des conditions sèches. Avec le printemps sans précipitations que nous avons eu cette année, il n’est pas surprenant de le voir causer des dommages.

Conifères pouvant être touchés

  • Cèdres (Thuya)...très souvent atteints
  • Épinette (Picea)
  • Sapin (Abies)
  • Genévriers (Juniperus)
  • Mélèzes (Larix sp.)
  • Pins (Pinus)
  • Pruches (Tsuga)

 

Principaux symptômes

  • En début d’infestation, de petits points jaunâtres apparaissent sur les aiguilles ou les rameaux et, par la suite, les rameaux deviennent grisâtres ou bronzés.
  • Les premiers dommages se situent d’abord au bas des plantes pour atteindre le haut par la suite.
  • Il peut y avoir la présence de fines toiles d’araignées entre les aiguilles.

Photos de dommages :

Sur les cèdres

  

Crédit photo : IQDHO

 

Sur les épinettes

Dommages de tétranyques sur les épinettes

Crédit photo : IQDHO

 

Sur les pruches

Dommages de tétranyques sur une pruche

Crédit photo : IQDHO

Comment faire pour confirmer sa présence

Observation directe du coupable

Il est possible de voir le tétranyque directement sur les plantes. Mais en réalité, il mesure tout au plus 0,5 mm. Il est si petit que sans l’utilisation d’une loupe 10X, vous ne pourrez voir tous ses détails. 

Photo du tétranyque de l'épinette

 

Crédit photo : IQDHO

 

Il est également possible de remarquer la présence de fins fils ou fines toiles que le tétranyque tisse entre les aiguilles.

Photo des fines toiles 

Crédit photo : IQDHO

 

Technique du battage manuel:

Tel que mentionné, le tétranyque de l'épinette étant très petit, il est difficile de le repérer directement sur votre conifère. 

Le plus facile est d’utiliser la technique du battage manuel. Voici comment procéder :

  • Placez un carton ou papier rigide blanc d’environ 8.5’ X 11’ en dessous d’un rameau.
  • Frappez le rameau quelques fois d’un simple geste de la main.
  • Les tétranyques tomberont sur la surface blanche. Ils auront l’air de petits points gris qui se déplacent rapidement.
  • Vous pouvez répéter l’opération sur quelques branches ou quelques arbres, dans le cas d’une haie.

 


Lutte :

Méthodes physiques

  • L'arrosage des arbres avec un jet d'eau puissant contribue à réduire les infestations.(Tétranyque de l’épinette, 2009)
  • Aspergez d'eau les arbres en temps de canicule, idéalement le matin.
  • Ramassez les débris végétaux à l’automne. Ne les compostez pas s’ils sont infestés.

Méthodes chimiques

Les autres produits chimiques contre les tétranyques, en vente libre à notre boutique sont :

L’application des insecticides peut être fastidieuse sur de gros arbres ou sur des haies. De plus, selon le degré d’infestation, le problème peut requérir l’application de pesticides chimiques à usage restreint. L’aide d’un professionnel vous sera donc peut-être nécessaire.

 

Références :

Dubuc, E. (2019). Développement d’une méthode de dépistage pour le tétranyque de l’épinette dans les cèdres ornementaux en champs (p. 17) [Rapport final]. IQDHO. Consulté 16 juin 2021, à l’adresse https://www.iqdho.com/images/stories/pdf/Rapport%20Dpistage%20du%20ttranyque%20Final%20RAP%20IQDHO.pdf

Fiche technique-Tétranyque de l’épinette. (s. d.). Consulté 16 juin 2021, à l’adresse https://www.agrireseau.net/documents/Document_102678.pdf

Tétranyque de l’épinette. (s. d.). Espace pour la vie. Consulté 16 juin 2021, à l’adresse https://m.espacepourlavie.ca/carnet-horticole/ravageurs-et-maladies/tetranyque-de-lepinette

Tétranyque de l’épinette. (2009). [Fiche de renseignements]. Agriculture et agroalimentaire Canada. https://www.agr.gc.ca/fra/agriculture-et-environnement/lutte-antiparasitaire-en-agriculture/maladies-et-ravageurs/tetranyque-de-l-epinette/?id=1198272783112

Article précédent Article suivant

  • Suzanne Simard